Les règles de gestion de l'Annexe verte au SRGS Pays de la Loire

Pour chacun des habitats forestiers ou assosiés à la forêt , une fiche de l'annexe donne les critères d'identification de l'habitat  et les règles de gestion particulières.

 Recommandations générales

Dans la mesure du possible, le propriétaire est encouragé à :

Habitat rocheuxHabitat rocheux

  • Ouvrir, dans les peuplements, des cloisonnements d’exploitation à espacement inférieur à 50 m afin de faciliter les interventions et de limiter les dégâts au sol et aux arbres,

  • Préserver les sols lors des interventions en travaillant sur des sols portants, ressuyés, en utilisant des engins adaptés (véhicules à chenilles, montés sur pneus basse pression) ou encore en faisant appel à des techniques alternatives dans les zones les plus sensibles (débardage à cheval, câblage, etc.)

Le fluteau nageantLe fluteau nageant

  • Favoriser les essences adaptées aux stations forestières lors du renouvellement des peuplements en intégrant les questions nouvelles liées au changement climatique,

  • Maintenir le sous-étage ainsi que le lierre grimpant,

  • Maintenir l’équilibre sylvo-cynégétique au sein de la forêten adaptant la pression de chasse à l’importance des populations en présence et en prenant d’utiles dispositions en matière sylvicole,

Engoulevent d'Europe

Engoulevent d'Europe

  • Maintenir quelques arbres à cavités, sénescents ou morts, répartis de manière homogène dans l’espace,

  • Ne pas combler les mares,

  • Etre vigilant sur la présence d’espèces protégées en cas de lutte contre les nuisibles (notamment pour ce qui concerne la Loutre et le Castor

 

Mais aussi:

  • Maintenir des arbres morts ou sénéscent.
  • Conserver du bois mort.
  • Préserver des milieus associés.
  • Maintenir le caractère étagé des lisières et des allées forestières en conservant plusieurs strates de végétation (strates herbacée, buissonnante et arborescente).
  • Maintenir le sous-étage feuillu recherché par certaines espèces de chauves-souris pour chasser.