Forêts et chasse

Si la fonction productive de la forêt ne fait pas débat, forestiers et chasseurs ont toute légitimité pour participer activement à l’état des lieux, à la recherche et à la mise en oeuvre de solutions favorisant la biodiversité des milieux forestiers.

Comment atteindre l'équilibre forêt gibier?

Les relations entre la forêt et le gibier sont complexes, fluctuantes et évolutives : ce n’est pas toujours « un long fleuve tranquille ». Les hommes chargés de mettre en valeur ce patrimoine, qu’ils soient forestiers ou chasseurs, peuvent s’emporter rapidement dès qu’il s’agit de parler d’équilibre. Le débat, quand il existe, est souvent passionnant, mais trop souvent passionné et peu objectif. Le contexte dans lequel évolue la filière forêt bois ainsi que l’avenir de la chasse sont en pleine mutation. Devant ces constats, il devient urgent, de se parler vrai et de mettre en oeuvre des actions communes permettant d’améliorer la situation pour que chacune des parties y trouve son compte sans forcément passer par une approche réglementaire.

À télécharger :


Comment quantifier les dégâts dans les boisements?

Afin de faciliter le dialogue et favoriser les échanges, voir le travail en commun (forestier/chasseur), des fiches d’inventaire de dégâts simples, facilement utilisables, et permettant de connaître l’état de la situation « au sortir de la parcelle » ont été élaborées par un ensemble de partenaires des mondes de la chasse et de la forêt ainsi que des services de l’Etat.
Leur méthode d'utilisation est détaillée dans le Guide pratique de l'équilibre forêt-gibier.

À télécharger :