La Charte Forestière de l'Orée de Bercé Bélinois

La Charte Forestière  est une démarche concertée qui vise à mieux connaître les bois et forêts à l’échelle locale afin de développer des actions concrètes destinées à promouvoir la gestion durable des forêts et le développement de l’économie locale autour du bois.

  • La Charte forestière sur la Communauté de communes de l’Orée de Bercé-Belinois, signée par plus de 20 partenaires en février 2008, est animée depuis octobre 2018 par Jean de Falandre, ingénieur forestier, financé à 100% (par l’Europe à 80% et par la Région à 20%).  Il a été recruté à mi-temps à la Communauté de Communes et à mi-temps au Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) pour mettre en place les actions de la charte.
  • L’espace forestier couvre 4 000 hectares du territoire de la Communauté de Communes de l’Orée de Bercé-Belinois, soit 27% de sa superficie. C’est dans l’objectif de les valoriser en les insérant dans le contexte économique, écologique, social et culturel que les élus ont mis en place une Charte Forestière.

Les objectifs de la charte

L’objectif de cette charte est d’accompagner les propriétaires forestiers, les élus, les entreprises d'exploitation et de transformation du bois mais aussi l’intégralité du public côtoyant la forêt pour assurer une gestion durable des espaces boisés et leur insertion dans l’économie locale. Différentes actions ont été identifiées pour mener à bien ces ambitions:

  • Améliorer la connaissance du territoire (la forêt et ses acteurs),
  • Accompagner les propriétaires forestiers dans la gestion de leur patrimoine,
  • Développer la transformation et les différentes utilisations du bois local,
  • Impliquer le plus grand nombre dans la gestion du bocage, et de la forêt en communicant et en sensibilisant divers publics,
  • Travailler en synergie avec  le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Sarthe (SDIS)  afin de limiter le risque incendie,
  • Créer des outils de formation pour les acteurs de la filière bois afin de les sensibiliser à la production de bois d’œuvre, la protection de la biodiversité mais aussi l’accueil du public,

Différentes actions sont mises en places pour atteindre ces objectifs.


Diagnostic de territoire


Dans un premier temps, il est important de connaître le territoire et les forêts qui le compose (essences, types de peuplements, qualité des bois, secteurs en retard de gestion,…). Pour répondre à ces questions,  la charte forestière a réalisé un diagnostic des peuplements, couplé à un inventaire des accès par le SDIS pour faciliter les interventions en cas de sinistre.

 

 

Près de 2000 personnes sont propriétaires d’un terrain boisé sur la Communauté de Communes. La propriété moyenne par propriétaire est de 1,4 ha (ce qui est peu, la moyenne à l’échelle départementale est de 3 ha). 

Les élus ont souhaité encourager la gestion des plus petites  propriétés, en leur offrant des conseils de gestion, peu importe la surface possédée. Il leur est ensuite proposé des opérations de gestion en commun pour rendre techniquement et économiquement réalisable une gestion durable des ces espaces boisés. Cela permet notamment de valoriser les bois des propriétaires de moins de 4ha, qui représentent 57% de la superficie totale des forêts privées sur le territoire.

 


Les actions

Formation des propriétaires forestiers :    

  • 7 mars 2019 : Eclaircir une futaie de Pin laricio au bon moment. Plus de 50 propriétaires présents.
  • 21 mai 2019 : Présentation du « Marteloscope ». Il s’agitun dispositif pédagogique conçu pour aider les professionnels et les propriétaires forestiers sylviculteurs à concevoir au mieux l’intervention qu’ils veulent pratiquer dans leur parcelle forestière. Poursuivant un objectif de production de bois d’œuvre de qualité, ils interviennent en effet régulièrement en forêt. Une trentaine de propriétaires ont assisté à cette formation. Conçu pour durer plusieurs années, l’outil pourra donc servir de support à la formation de nombreux sylviculteurs.

 

Le 2 octobre 2019 : L’éclaircie mécanisée : le déroulement d’un chantier d’exploitation, en présence de l’entreprise Robert Jérôme.

  • Le 16 octobre 2019 : Restauration des mares forestière et futaie irrégulière.

Sensibilisation du grand public

  • Journée Internationale de la Forêt  (JIF) :

La Charte Forestière a travaillé en partenariat étroit avec l’Office National de la Forêt pour mettre en place la Journée Internationale de la Forêt. 800 personnes sont venues au cœur de la forêt de Bercé sur la commune de Marginé-Laillé le 16 Mars 2019. L’animateur de la charte forestière a monté un stand et deux réunions portant sur le thème « La gestion forestière est-elle compatible avec la biodiversité ? ». Une cinquantaine de personnes sont venues.

  • Projection de film

Une projection du film « L’école Buissonière » de Nicolas Vannier, célèbre réalisateur explorateur, a été proposée le 9 Juillet 2019 au sein du Bois du Rancher à Teloché. Vous trouverez la bande annonce ici : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19572880&cfilm=238139.html

Ce film était l’occasion de découvrir la forêt autrement, une écoute des chauves-souris a été proposée avant la projection du film.

Plus de 300 personnes sont venues à cette présentation et 150 d’entre eux ont pu découvrir les chauves-souris. Des personnes de tout âge ont profité de cet évènement !

Document de Gestion Durable : 

 

En 1 an d’animation, 21 CBPS ont été déposés au CRPF pour 75 ha, et 12 PSG pour 412 ha. IL est important de noter que sur les 12 PSG, 8 sont des PSG dits volontaires (en dessous du seuil des 25 ha) et 4 sont des PSG obligatoires qui n’avaient jamais été réalisés. Les 12 PSG sont des créations et non des renouvellements. La surface sous document de gestion durable a donc doublé en 1 an en passant de 15 à 32%.

 

Bourse foncière :

Les propriétaires souhaitant vendre leur parcelle de bois ont mis en ligne leurs offres sur le site La Forêt bouge. En 2019, 15 offres ont été publiées sur le site. Vous pouvez voir les offres disponibles sur le territoire de l’Orée de bercé Belinois en cliquant ici.




Un premier bilan de la CFT

À télécharger :


Animation et contact

Jean De Falandre
Chargé de mission Charte forestière
06 61 58 63 57
jean.de-falandre@cnpf.fr