Pourquoi ce guide

Historiquement lié au monde agricole, le peuplier occupe une place à part dans la filière bois par son cycle de production très court et sa sylviculture particulière, appelée populiculture.
Depuis plus d’une décennie, on observe une baisse régulière des surfaces occupées par le peuplier dans la région, qui va poser des difficultés aux filières locales de transformation si on ne réagit pas rapidement.
Il est grand temps de redonner une impulsion à cette culture qui a toute sa place en Bretagne.

Une baisse inquiétante des surfaces plantées
Depuis 2004, les surfaces récoltées en Bretagne ont dépassé les surfaces plantées, principalement en raison d’un manque de renouvellement des
peupleraies coupées.
Cette désaffection pour le peuplier s’explique par la conjonction de différents éléments :
- La stagnation à un niveau bas des cours du peuplier, conjuguée à la hausse régulière du coût des travaux ;
- La fin de certaines aides à la plantation ;
- La concurrence des productions agricoles et les mutations du monde rural ;
- L’apparition de nouvelles maladies qui ont freiné l’élan des populiculteurs ;
- Certains préjugés environnementaux dont est victime le peuplier.

Source CRPD-CETEF56

tab_evolution_surfaces

Téléchargez les fiches du guide individuellement